association atnt-18
 

Au service de la médiation entre les technologies actuelles de la communication et les habitants des quartiers politiques de la ville du nord de Paris



Discussion intergénérationnelle

Mercredi 2 Novembre 2016

Nous nous sommes réunis pendant une heure, mamans, papas et enfants, pour discuter ensemble du jeu Pokemon Go.
 
Les parents étaient ravis de pouvoir être initiés et de comprendre le fonctionnement du jeu et les raisons qui le rendent si attrayant pour leurs enfants. Les jeunes, des garçons, de 13 ans ont été nos guides.
Le jeu a été trouvé « très mignon » et les parents ont exprimé leur satisfaction de voir un jeu vidéo faire sortir les gamers  de leur chambre. 

Il a été évoqué l’animation provoquée par le jeu, dans un quartier, lorsqu’un groupe de 100 personnes débarque, téléphone portable brandi, le bras tendu en avant et jouent ensemble, sans gain d’argent, sans gloire…Juste pour le plaisir de jouer.
 
Cependant, les parents ont exprimé leur inquiétude, qui demeure. C’est surtout la question de l’addiction aux jeux vidéos qui est évoquée par les parents. Une maman raconte qu’elle a préféré refuser l’accès à ces jeux jusque très récemment.
L’enfant concerné de 13 ans a exprimé combien le fait de jouer lui a donné une certaine confiance en lui. Il s’est senti plus intégré et complice avec ses copains. Il a pu montrer aussi à ses parents qu’il restait concentré sur son travail scolaire malgré son goût pour les jeux vidéos.
 
L’addiction est souvent redoutée par les parents, bien que très rare. La passion des jeux vidéo reste passagère, le plus souvent même s’il y a une période où l’enfant semble en oublier de vivre.
 
Les mamans ont échangé entre elle sur la manière sont elles posaient des limites dans la pratique jeu vidéo. 

Un enfant exprime que ceux qui sont « accros » sont des gens « pas aimés » et que c’est la raison de leur addiction « plutôt que les jeux vidéos ». Tous en conviennent.
 
Ils évoque la place des jeux vidéo et la joie de gagner et de se dépasser lorsque l’on est victime de moqueries à l’école, lorsqu’on est le nouveau, par exemple.
 
Un sujet a été abordé, également, concernant les bénéfices générés par le jeu alors qu’il est gratuit. Les joueurs et leur nombre sont une véritable richesse. Chaque clic génère un revenu au concepteur du jeu. Cette remarque a permis de comprendre les enjeux commerciaux d’un tel engouement.
 
Un autre enfant nous a expliqué sa passion et son but de devenir concepteur de jeux vidéo. Il estime que le jeu Pokemon Go est un peu limité et s’est pris à rêver d’autres possibilités de contact entre le virtuel et le réel.
 
C’est l’aspect réaliste qui a été le plus valorisé pour expliquer la déferlante du jeu Pokemon Go et son succès chez les adolescents.
Ils se souviennent également du jeu de cartes, à l’époque où ils étaient petits, mais ils y voient surtout, en grandissant,  une occasion de rencontrer d’autres personnes, parfois éloignées physiquement. 

Le jeu vidéo a pour certains presque remplacé les réseaux sociaux, Facebook étant fréquenté également par les parents. . Ils discutent tout en jouant en ligne, le plus souvent. « On se connait tellement par le jeu! »
 
Les enfant nous ont expliqué quelques unes des compétences nécessaires dans la maîtrise du jeu vidéo, en général.
Les jeux de stratégie développent l’intelligence et l’habileté. Le langage numérique développe les capacités en mathématique, notamment. Les enfants ont montré leur connaissances en anglais grâce à la pratique de ces jeux et à la lecture des règles du jeu qui sont rarement traduites en Français.
Il faut, par ailleurs,  une certaine créativité et un sens de la relation pour les jeux en ligne…
Ils se sont souvenus également des efforts d’apprentissage par coeur de la liste des 151 Pokemons qu’ils connaissaient tout petits.
 
Une maman a raconté son expérience lorsqu’elle a conduit son enfant passionné dans un salon dédié au jeu vidéo. Elle a montré, avec fierté,  son intérêt et le partage avec son enfant autour de sa passion.
 
Les enfants expliquent qu’ils veulent de la nouveauté constamment et que le jeu Pokemon Go est déjà presque passé de mode.
 
Au dernières nouvelles, il semble que le nouveau jeu en vogue soit Dragon ball Z qui était également populaire en dessin animé pour ces enfants lorsqu’ils étaient petits.
 
Sortiront-ils bientôt à nouveau pour jouer aux jeux vidéo ?
 

Prochain rendez vous

Inspiré par les propos des jeunes participants à la discussion, le sujet choisi pour notre prochaine rencontre est  : 

« le bon sens numérique des enfants ».

Comment protéger ses enfants tout en leur permettant de maîtriser les outils technologiques d’aujourd’hui? Comment poser des limites lorsque l’on est moins compétent que son enfant? Pourrait-on faire confiance à ses enfants et s’appuyer pour cela sur le "savoir" et le "bon sens que nous leur avons transmis»?

 

Vous êtes bienvenus pour donner votre opinion ou juste pour écouter. 



Schneider Dominique
 
Association ATNT-18

Les News

ATNT-18 fête ses 8 ans d’existence

03/08/2017 - Association ATNT-18

ATNT-18 AU FORUM ENFANCE A LA MAIRIE DU 18 EME

26/03/2017 - Association ATNT-18

FORUM DE LA PARENTALITE AU 104

24/03/2017 - Association ATNT-18

ENSEMBLE CONTRE LES PREJUGES

24/03/2017 - Association ATNT-18

Game, le jeux vidéo à travers le temps

14/03/2017 - Association ATNT-18

FORUM ENFANCE MAIRIE DU 18ème

13/03/2017 - Association ATNT-18

Quels nouveaux métiers avec le numérique

23/02/2017 - Association ATNT-18

C'EST A PARTIR D'AUJOURD'HUI

20/02/2017 - Association ATNT-18


Flux RSS


Inscription à la newsletter