11 MAI LES MODALITES DU DECONFINEMENT

Jeudi 7 Mai 2020

Le Premier ministre Edouard Philippe et plusieurs membres du gouvernement ont présenté ce jeudi les modalités du déconfinement qui doit intervenir en France à partir du 11 mai


Une France coupée en deux : quatre régions, Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que le département de Mayotte, ont été classés en rouge sur la carte du déconfinement

La sortie du confinement s’y fera sur une base plus stricte que dans le reste du pays : «pas d’ouverture des collèges, ni des parcs et jardins», a dit Edouard Philippe.

 Des tests. «La France est prête pour tester massivement», a affirmé Olivier Veran«La capacité de test est au niveau attendu dans tous les territoires».

• Une prime. Tous les personnels de tous les Ehpad de France recevront une prime, qui sera de 1500 euros dans les 33 départements où l’épidémie aura été la plus forte et de 1000 euros ailleurs.

• Rentrée. 87 à 90% des communes travaillent sur une ouverture des écoles. Ce sont donc 80 à 85% des écoles qui vont ouvrir dès la semaine prochaine. Au total, 1 million d’élèves devraient être accueillis par 130 000 professeurs et 12 000 personnels médico-sociaux.

 

Transports. Le port du masque sera obligatoire dans les gares pour les usagers de 11 ans et plus. L’absence de masque pourra être sanctionnée d’une amende de 135 euros.

• Voyages. Les déplacements sont libres dans son propre département. Au-delà, la limite est fixée à «100 km à vol d’oiseau», précise Christophe Castaner. Au-delà de cette limite, une nouvelle attestation sera disponible pour justifier d’une raison professionnelle ou d’une raison familiale impérieuse.


• Commerces. Tous les commerces fermés peuvent rouvrir, sauf les «lieux de convivialité». Les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 pourront rouvrir avec l’accord des préfets, sauf en Ile-de-France.

• Plages. L’ouverture des plages et lacs sera possible au cas par cas sur autorisation du préfet

Association ATNT-18